Observatoire « Climat et habitabilité urbaine dans le Grand Toulouse »

Contexte : candidature pour le dispositif Les Observatoires Hommes-Milieux (OHM) de l’Institut Écologie et Environnement (INEE) du CNRS.
Responsables scientifiques : Sinda Haouès-Jouve (LISST-Cieu, UTM/CNRS – UMR 5193), Valéry Masson, GAME (Météo France/CNRS URA 1357)

Objectifs
Au travers de ce projet, il s’agit de travailler à la mise en œuvre à Toulouse d’un observatoire urbain, sur le modèle des OHM, consacré à l’étude pluridisciplinaire des vulnérabilités et des potentialités d’adaptation des villes et des sociétés urbaines au changement climatique. L’observatoire a pour enjeu de concevoir des protocoles pérennes et pluridisciplinaires (impliquant les SHS, les sciences de l’Univers, les sciences de l’ingénieur, etc.) d’observation, de mesures et d’analyse des situations locales aux différentes échelles de l’urbain. Pour ce faire, il convient de tenir compte non seulement d’un « état des lieux » et de scénarii de changements climatiques, mais aussi des dynamiques d’évolution propres au système urbain (peuplement, croissance spatiale, formes urbaines, mobilités et modes de vie, etc.).

 Contribution personnelle

  • Particpation au montage du consortium (volet scientifique et institutionnel)
  • Organisation de 3 demi-journées de réunions de travail
  • Co-écriture du document de soumission

Partenaires du projet :
. scientifiques : GAME (Groupe d’Etude de l’Atmosphère Météorologique – URA 1357, Météo-France/CNRS), Géographie de l’Environnement (GEODE – CNRS-UMR 5602), Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités Sociétés Territoires (LISST-Cieu – CNRS-UMR 5193)
. institutionnels : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie Midi-Pyrénées, Agence d’Urbanisme et d’Aménagement du Territoire – Aire Urbaine de Toulouse, Agence Régionale pour l’Environnement, Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement, Communauté Urbaine du Grand Toulouse, etc.

 

%d blogueurs aiment cette page :