Publié par : GM | août 26, 2013

Prochaine communication : 22-25 octobre 2013 :

« Urban climate, drastic interdisciplinarity : interactions between physical and social phenomena at stake »
(Climat urbain, « interdisciplinarité radicale » : des interactions entre phénomènes physiques et sociaux en question)
Agora « Qualité environnementale urbaine et rurale : regards croisés pour une compréhension consensuelle »

Congrès International de Psychologie Environnementale, Barcelone

Comprendre les spécificités du climat urbain implique de s’attaquer aux interactions entre phénomènes physiques et sociaux. L’analyse des composants atmosphériques du climat urbain (température, vent, humidité, etc.) se doit d’être corrélée aux aspects sociaux du problème climatique (pratiques, représentations et perceptions sociales) qui contribuent à modifier les conditions atmosphériques mais aussi à la construire en tant que fait social. Aussi, de nouvelles interfaces se sont créés entre SHS (la géographie, la sociologie, la psychologie, l’anthropologie) et Sciences « dures » (climatologie, sciences du bâtiment, acoustique, hydrologie…), soient des grandes familles disciplinaires peu habituées à dialoguer ensemble et dont les objets, cultures et méthodes différent fondamentalement.
Quelles sont les différences de tropismes disciplinaires et de cultures scientifiques qui s’observent dans ces nouveaux consortiums interdisciplinaires ? Quels sont les zones de confort et angles morts des compétences disciplinaires ? Quels sont les points de friction que génère la rencontre de ces différents mondes scientifiques autour du climat urbain ? Et enfin, comment s’opère l’articulation des connaissances, outils et méthodes de ces chercheurs ? Cette intervention propose d’apporter quelques pistes de réponse à partir des retours sur expériences de plusieurs chercheurs impliqués dans cette rencontre des SHS (géographie, sociologie, psychologie, anthropologie), et des Sciences physiques et Sciences de l’Ingénieur (physiciens de l’atmosphère, ingénieur en génie urbain) autour d’une question environnementale majeure.


Catégories

%d blogueurs aiment cette page :